DROIT DE RETRACTATION

 

 

DROIT DE RETRACTATION DU CLIENT

L’acheteur est informé qu’il peut se rétracter de son achat conclu à distance conformément aux dispositions de l’article L 221-18 du Code de la consommation qui dispose que :

« Le consommateur dispose d'un délai de quatorze jours pour exercer son droit de rétractation d'un contrat conclu à distance, à la suite d'un démarchage téléphonique ou hors établissement, sans avoir à motiver sa décision ni à supporter d'autres coûts que ceux prévus aux articles L221-23 à L221-25.

Le délai mentionné au premier alinéa court à compter du jour : 
1° De la conclusion du contrat, pour les contrats de prestation de services et ceux mentionnés

à l'article L221-4 ; 
2° De la réception du bien par le consommateur ou un tiers, autre que le transporteur, désigné par lui, pour les contrats de vente de biens. Pour les contrats conclus hors établissement, le consommateur peut exercer son droit de rétractation à compter de la conclusion du contrat. 
Dans le cas d'une commande portant sur plusieurs biens livrés séparément ou dans le cas d'une commande d'un bien composé de lots ou de pièces multiples dont la livraison est échelonnée sur une période définie, le délai court à compter de la réception du dernier bien ou lot ou de la dernière pièce. 
Pour les contrats prévoyant la livraison régulière de biens pendant une période définie, le délai court à compter de la réception du premier bien ».

 

 

Le client voudra bien considérer les dispositions de l’article L 221-19

du Code de la consommation qui dispose que :

« Conformément au règlement n° 1182/71/ CEE du Conseil du 3 juin 1971 portant détermination des règles applicables aux délais, aux dates et aux termes : 
1° Le jour où le contrat est conclu ou le jour de la réception du bien n'est pas compté dans le délai mentionné à l'article L 221-18 ; 
2° Le délai commence à courir au début de la première heure du premier jour et prend fin à l'expiration de la dernière heure du dernier jour du délai ; 
3° Si ce délai expire un samedi, un dimanche ou un jour férié ou chômé, il est prorogé jusqu'au premier jour ouvrable suivant ».

Et celles de l’article L 221-21 du Code de la consommation qui dispose que :
« Le consommateur exerce son droit de rétractation en informant le professionnel de sa décision de se rétracter par l'envoi, avant l'expiration du délai prévu à l'article L221-18, du formulaire de rétractation mentionné au 2° de l'article L221-5 ou de toute autre déclaration, dénuée d'ambiguïté, exprimant sa volonté de se rétracter. 
Le professionnel peut également permettre au consommateur de remplir et de transmettre en ligne, sur son site internet, le formulaire ou la déclaration prévus au premier alinéa. Dans cette hypothèse, le professionnel communique, sans délai, au consommateur un accusé de réception de la rétractation sur un support durable. »

Le client doit savoir aussi qu’en vertu des dispositions de l’article L 221-22 du Code de la consommation, la charge de la preuve de l'exercice du droit de rétractation dans les conditions prévues à l'article L 221-21 pèse sur lui.

En l’occurrence, conformément aux dispositions de l’article L 221-5 et à l’article R 221-1 du Code de la consommation ci-après, un modèle de formulaire de rétraction en annexe aux présentes est mis à disposition du client ou acheteur ; lequel peut également le télécharger sur le site www. INSIDE 75.com.

Ce formulaire est, en cas de rétractation à compléter, et renvoyer par courrier ou par courriel à info@inside 75.com

 

DROIT DE RETRACTION EN CAS D’ACHAT AVEC UNE OFFRE DE CRÉDIT

L’acheteur est informé qu’il peut se rétracter dans ce cas conformément aux dispositions qui suivent :

Article L312-18 :

L'offre de contrat de crédit est établie par écrit ou sur un autre support durable. Elle est remise ou adressée en autant d'exemplaires que de parties et, le cas échéant, à chacune des cautions.
La remise ou l'envoi de l'offre de contrat de crédit à l'emprunteur oblige le prêteur à en maintenir les conditions pendant une durée minimale de quinze jours à compter de cette remise ou de cet envoi.

Article L312-19 :

L'emprunteur peut se rétracter sans motifs dans un délai de quatorze jours calendaires révolus à compter du jour de l'acceptation de l'offre de contrat de crédit comprenant les informations prévues à l'article L 312-28.

Article L312-20 :

Le délai mentionné à l'article L 312-19  court à compter du jour de l'acceptation de l'offre de contrat de crédit comprenant les informations prévues à l'article L 312-28.

Article L312-21 : 
Afin de permettre l'exercice du droit de rétractation mentionné à l'article L312-19, un formulaire détachable est joint à son exemplaire du contrat de crédit.

Article L312-22 :

L'exercice par l'emprunteur de son droit de rétractation ne peut donner lieu à enregistrement sur un fichier.

Article L312-23 :
En cas d'exercice de son droit de rétractation, l'emprunteur n'est plus tenu par le contrat de service accessoire au contrat de crédit.

Article L312-24 :

Le contrat accepté par l'emprunteur ne devient parfait qu'à la double condition que celui-ci n'ait pas fait usage de sa faculté de rétractation et que le prêteur ait fait connaître à l'emprunteur sa décision d'accorder le crédit, dans un délai de sept jours. L'agrément de la personne de l'emprunteur est réputé refusé si, à l'expiration de ce délai, la décision d'accorder le crédit n'a pas été portée à la connaissance de l'intéressé. L'agrément de la personne de l'emprunteur parvenu à sa connaissance après l'expiration de ce délai reste néanmoins valable si celui-ci entend toujours bénéficier du crédit. 
La mise à disposition des fonds au-delà du délai de sept jours mentionné à l'article L312-25 vaut agrément de l'emprunteur par le prêteur.

Article L312-25 :

Pendant un délai de sept jours à compter de l'acceptation du contrat par l'emprunteur, aucun paiement, sous quelque forme et à quelque titre que ce soit, ne peut être fait par le prêteur à l'emprunteur ou pour le compte de celui-ci, ni par l'emprunteur au prêteur.
Pendant ce même délai, l'emprunteur ne peut non plus faire, au titre de l'opération en cause, aucun dépôt au profit du prêteur ou pour le compte de celui-ci.
Si une autorisation du prélèvement sur son compte bancaire est signée par l'emprunteur, sa validité et sa prise d'effet sont subordonnées à celles du contrat de crédit.

Article L312-26 :
A compter du jour suivant la mise à disposition des fonds à l'emprunteur et en cas de rétractation, l'emprunteur rembourse au prêteur le capital versé et paye les intérêts cumulés sur ce capital depuis la date à laquelle le crédit lui a été versé jusqu'à la date à laquelle le capital est remboursé, sans retard indu et au plus tard trente jours après avoir envoyé la notification de la rétractation au prêteur. Les intérêts sont calculés sur la base du taux débiteur figurant au contrat.
Le prêteur n'a droit à aucune indemnité versée par l'emprunteur en cas de rétractation.

Article L312-27 :
Le prêteur est responsable de plein droit à l'égard de l'emprunteur de la bonne exécution des obligations relatives à la formation du contrat de crédit, que ces obligations soient à exécuter par le prêteur qui a conclu ce contrat ou par des intermédiaires de crédit intervenant dans le processus de formation du contrat de crédit, sans préjudice de son droit de recours contre ceux-ci

 

 

 

Article L312-47 :

Tant que le prêteur ne l'a pas avisé de l'octroi du crédit, et tant que l'emprunteur peut exercer sa faculté de rétractation, le vendeur n'est pas tenu d'accomplir son obligation de livraison ou de fourniture. 
Toutefois, lorsque par une demande expresse rédigée, datée et signée de sa main même, l'acheteur sollicite la livraison ou la fourniture immédiate du bien ou de la prestation de services, le délai de rétractation ouvert à l'emprunteur par l'article L.312-19 expire à la date de la livraison ou de la fourniture, sans pouvoir ni excéder quatorze jours ni être inférieur à trois jours. 
Toute livraison ou fourniture anticipée est à la charge du vendeur qui en supporte tous les frais et risques.

Article L312-48 :

Les obligations de l'emprunteur ne prennent effet qu'à compter de la livraison du bien ou de la fourniture de la prestation.
En cas de contrat de vente ou de prestation de services à exécution successive, les obligations prennent effet à compter du début de la livraison ou de la fourniture et cessent en cas d'interruption de celle-ci.

 

 

NOTA BENE :

LE CLIENT OU ACHETEUR PEUT TROUVER CI-APRÈS UN MODÈLE TYPE DE FORMULAIRE DE RÉTRACTATION,

LEQUEL EST ÉGALEMENT TÉLÉCHARGEABLE DIRECTEMENT EN CLIQUANT SUR LE LIEN AU BAS DE CETTE PAGE.

 

 

FORMULAIRE DE RÉTRACTATION

ARTICLE L 221-5 du Code de la Consommation

ARTICLE R 221-1 du Code de la consommation

(A compléter, dater et signer, et renvoyer uniquement si vous souhaitez exercer votre droit à vous rétracter du contrat.)

L'article L 221-5 prévoit plus spécifiquement l'obligation de fournir ledit formulaire de rétractation.

 

A l'attention de :

Société Inside75

20 Bd de Sébastopol

75004 PARIS

info@inside75.com

Courriel : info@inside75.com

 


Je/nous (*) vous notifie/notifions (*) par la présente ma/notre (*) rétractation du contrat portant sur la vente du bien (*)/pour la prestation de services (*) ci-dessous :

 

 


Commandé le (*)/reçu le (*) :

 

 


Nom du (des) consommateur(s) :

 


Adresse du (des) consommateur(s) :

 


Signature du (des) consommateur(s) (uniquement en cas de notification du présent formulaire sur papier) :


Date :



 

(*) Rayez la mention inutile

 

 

Avis client INSIDE75

Avis INSIDE75 du : 08/11/2018 21:01

COMMANDE FACILE, SERVICE CLIENT IMPECABLE

C. claire
Avis INSIDE75 du : 07/11/2018 17:01

Commande passée via internet sans aucun souci. Délai de livraison respecté. Rien à redire à part que je recommanderai sans aucun problème.

V. sonia
Avis INSIDE75 du : 05/11/2018 11:56

Commande conforme à mes attentes reçue dans les temps

T. Emilie
Avis INSIDE75 du : 01/11/2018 23:03

Le matériel acheté chez Inside75 est arrivé en Suisse en de très bonnes conditions. Je suis très contant de cet achat.

D. Didier